Véhicules électriques Maroc : le pays dévoile sa première borne de recharge


maroc voiture electrique

Dans une première automobile pour l’Afrique du Nord, le constructeur allemand Opel va bientôt commencer à produire des véhicules électriques au Maroc. La production de véhicules électriques d’Opel à Kénitra s’ajoute à l’accord de la Chine pour assembler des véhicules électriques en Égypte, donnant ainsi à l’industrie automobile marocaine un avantage significatif de premier plan.

 

Le Maroc se dote de sa première station de recharge pour véhicules électriques. Au Maroc, les propriétaires de véhicules électriques disposent actuellement d’une nouvelle station de recharge. L’autorité publique du royaume chérifien a tout récemment mis en place la première station de recharge de voitures électriques Maroc, de fabrication 100 % privée.

 

Présentation de la station de réalimentation

 

La station de réalimentation « iSmart », a été créée par les experts marocains du Green Energy Park. Cette nouvelle génération de bornes de recharge de voitures électriques Maroc pour les professionnels et les particuliers, travaille en collaboration avec les producteurs du secteur automobile, par le Parc des énergies vertes, une plate-forme d’exploration mise en place par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), et l’Université polytechnique Mohammed VI (UM6P).

voiture électrique marocaine

Avec l’aide du ministère marocain de l’énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement et de l’Office Chérifien des Phosphates (OCP).

 

Le parc de l’énergie verte, situé dans la ville de BenGuerir, sur le territoire de Rehamna au Maroc, servira également de communauté de rassemblement pour les stations de recharge de voitures électriques Maroc « iSmart » pour recharger un véhicule comme le Peugeot e-Legend. La création moderne commencera vers le début de 2021.

 

La station iSmart sera fabriquée avec une création de 5.000 bornes par an, ajoutant qu’il s’agit d’une incroyable illustration du mouvement d’innovation. La station de recharge « iSmart » disposera de nombreux paramètres évolués, notamment un capteur de CO2 qui fournira des données sur la contamination dans certains endroits.

Maroc - voiture électrique

Elle pourra également s’associer à la 4G et afficher des données et des promotions. Les ingénieurs ont également mis au point un système qui permettra de vérifier et de gérer les stations dans chaque ville.

Avec des puissances allant de 7,5 kW/22 kW/à 50 kW, la station peut recharger rapidement une voiture électrique Maroc de petite taille. Son plan est mesuré et peut être coordonné au niveau des diviseurs, fixé sur des pieds, ou incorporé dans les poteaux d’éclairage. Cet entraînement va de pair avec la décarbonisation de la zone de transport et l’avancement moderne d’une nouvelle ère de véhicules électriques. Une voiture électrique 4X4 peut franchir les dunes au Maroc facilement et aisément comme tout autre 4X4 thermique.

Les raisons de la mise en place d’un système de recharge

L’énergie électrique commence à prendre la tête du peloton dans le domaine de l’automobile et que cette borne astucieuse est un élément exceptionnellement mécanique qui répond aux problèmes des Marocains qui possèdent des voitures électriques Maroc.

Pendant très longtemps, le Maroc a mis incroyablement dans le domaine de l’automobile qui est en effet complètement changé vers l’énergie durable, avec l’énergie comme fondamentalement important.

Véhicules électriques Maroc

De même, cette année, le Maroc a fait un geste pour envisager de reprendre la création du Marocain Rachid Yazami, une nouvelle innovation de batterie pour la recharge des véhicules électriques. Cette création est nettement plus productive que la station de recharge rapide pour les voitures électriques Maroc, qui charge la batterie du véhicule à seulement 80 % en une heure.

Le Maroc a également choisi d’utiliser une version adaptée du véhicule électrique « 225 Citroën Ami », explicitement destiné au réseau de distribution de courrier de Barid Al-Maghrib à travers le Maroc. L’assistance postale marocaine et le producteur mondial de véhicules PSA ont conclu un accord pour promouvoir le véhicule 100 % électrique.

L’inclusion constante du Maroc dans le domaine de l’automobile avec des activités inventives peut conduire le pays à être un précurseur dans le domaine de la voiture électrique Maroc et de l’énergie écologique.

 

Un dispositif beaucoup plus écologique

 

5 000 stations de recharge pour véhicules électriques seront installées au Maroc d’ici 2022, ce qui permettra de réduire les rejets de dioxyde de carbone dans l’environnement des véhicules. Chaque station de recharge sera associée à un étage d’observation qui travaille avec le contrôle et le support, incorpore des capteurs de CO2 et un projecteur statique et dynamique pour offrir quelques services aux clients et aux zones urbaines.

Véhicules électriques au Maroc

La station de recharge peut également s’interfacer avec la 4G et afficher des données et des publicités. Une scène a été mise en place pour projeter et gérer les stations de recharge dans chaque ville. La borne de recharge « iSmart » offre des puissances de 7,5 kW, 22 kW et une limite de 50 kW permettant de recharger une petite voiture handicapée commande au volant en peu de temps au moyen d’une liaison électrique.

 

Pour les spécialistes marocains, il s’agit d’un dispositif beaucoup plus écologique qui soutient les stations de recharge de voitures électriques Maroc existantes. En juillet 2018, quinze stations de recharge de véhicules électriques ont été mises en service dans dix stations d’assistance de l’entreprise française Total au Maroc, notamment sur l’autoroute Tanger-Agadir et dans les zones urbaines d’Agadir, Marrakech, Casablanca, Rabat et Tanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.